Imprimer cette page

Nous suivre

Actualités

Conférence : Étrangers et juifs en Lozère de 1938 à 1944

A partir du 10/04/2019 Actualité des archives

arch_dep_lozere_retirada1_1.jpg

...Espagnols républicains, Allemands antinazis, Polonais juifs, leur périple à travers l'Europe fut pour beaucoup un véritable calvaire, un abrégé prodigieux de la misère humaine dans cette Europe noyée dans la haine, le sang et l'acier. L'itinéraire de ces expatriés amena de manière plus ou moins intentionnelle, dans une situation plus ou moins libre, certains d'entre eux à faire étape en Lozère. Les structures d'hébergement y étaient multiples. De fait, comment peut-on oublier les pièges que constituèrent le G.T.E. de Chanac ou le camp de Rieucros, notamment pour les juifs. D'autres centres ou camps - qu'importe la terminologie officielle - furent créés dans le département et furent souvent des prisons déguisées en œuvres caritatives par l'administration de Vichy.

Du catalan hébergé à Langogne à l'Ashkénaze raflé à Chanac en passant par le Polonais échoué à Bagnols-les-Bains, d'un exilé à l'autre, de 1938 à 1944, de la fin du Front Populaire à l'agonie de Vichy, les étrangers sont intimement liés à l'Histoire de la Lozère durant la Seconde Guerre mondiale. Non pas que leur nombre fut déterminant, mais peut-être peut-on qualifier un régime politique, comprendre une période historique, à la manière dont sont traités les étrangers et aux statuts qui leur sont accordés.

Nous vous attendons nombreux(ses) à cette conférence !


Accéder à votre espace personnel Tout sur votre commune

Archives départementales de la Lozère - 12 avenue du Père Coudrin - 48000 Mende