Imprimer cette page

Nous suivre

Actualités

Fermeture exceptionnelle des Archives au public

A partir du 26/06/2017

arch_dep_lozere_entree_du_batiment_3.jpg

La salle de lecture des Archives départementales de la Lozère sera exceptionnellement fermée au public, le jeudi 29 juin 2017 après-midi, de 13h à 17h30, et ce, en raison d'une réunion de l'ensemble du personnel. Réouverture de celle-ci le vendredi 30 juin 2017 à compter de 8h30.

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser par avance pour ce désagrément.


La Bête du Gévaudan

A partir du 20/06/2017

arch_dep_lozere_bete1.jpg

250 ans, quel anniversaire !!! C'est en effet le 19 juin 1767, que, lors d'une battue organisée par le Marquis d'Apchier, Jean Chastel eut la chance de tuer le terrible animal, près de Saugues.

Depuis le XVIIIe siècle, le nom du Gévaudan est associé à la Bête qui, du 30 juin 1764, date du décès de la première victime reconnue à Saint-Étienne-de-Lugdarès (Ardèche), jusqu'au 18 juin 1767, veille de sa mort, sévit des confins du Vivarais au sud de l'Auvergne, ayant à son actif plus d'une centaine de morts et autant d'agressions, surtout parmi les femmes et les enfants.

Bien qu'habitués aux attaques de loups, ses contemporains furent frappés par la violence et la cruauté de la Bête. Les documents d'archives qui attestent de sa réalité sont nombreux. Les registres paroissiaux consignant les actes de sépultures, parfois assortis de commentaires, et les documents des autorités de l'époque adoptent tous le terme de "bête féroce" pour désigner cet animal inconnu.

 L'Église n'étant pas en reste, l'évêque de Mende la dénonça comme un fléau de Dieu envoyé aux fidèles pour les punir de leurs péchés. Elle fut également à l'origine d'une véritable psychose collective. Les témoignages décrivant l'animal, oscillant entre le réalisme et la fantaisie, n'ont pas permis de l'identifier, les moyens d'investigation de l'époque étant également trop limités pour proposer une approche scientifique du phénomème.

Depuis plus de deux siècles donc, la Bête du Gévaudan à donné le jour à une abondante production littéraire et iconographique suscitée par cette histoire. C'est aussi...

En savoir plus


Archives restaurées en 2016

A partir du 31/05/2017

arch_dep_lozere_registre_1.jpg

L'opération de restauration d'archives, pour 2016, a ciblé quelques documents en mauvais état matériel de la série G des archives ecclésiastiques, de la sous-série 3 Q des registres de l'Enregistrement pour les bureaux de Meyrueis, Le Pont-de-Montvert et Saint-Alban-sur-Limagnole, ainsi que sur les séries E, H et sous-série EDT, pour la restauration de compoix (ancêtre du cadastre), états de censives et autres reconnaissances féodales (XVIe-XVIIE siècle).

Le minutier des Archives départementales de la Lozère s'avérant tout à fait exceptionnel, de par son ampleur chronologique, son importance matérielle, ainsi que par la diversité de leur implantation géographique, le choix des documents à restaurer s'est également concentré sur celle des minutes des notaires du Buisson, de Mende, du Pont-de-Montvert, de Saint-Étienne-du-Valdonnez, de Serverette et de Villefort.

Enfin, quelques archives privées de la sous-série 131 J concernant les plans de Beauregard, ont également été proposées lors de cette campagne de restauration.

Les Archives départementales de la Lozère consacrent un budget annuel avoisinant les 45 000 € pour 2016, à la restauration des documents d'archives. Sont concernés aussi bien les archives publiques que privées. Les Archives donnent la priorité aux documents et registres détériorés voire très détériorés, qui ont été exclus de la communication en salle de lecture, mais pour lesquels il est encore possible d'en préserver le contenu. Une fois restaurés, tous ces documents sont à nouveau accessibles au public.

En raison également de leur fragilité et de la fréquence de leur consultation en salle de lecture par le public, une partie de ces documents restaurés peut également faire l'objet du programme annuel de numérisation, afin de substituer les originaux à leur copie numérique, avec en plus leur mise en ligne potentielle sur le site Internet des Archives de la Lozère.

Pour accéder à la liste complète et cotes des documents et registres restaurés en 2016, cliquez ci-dessous :

En savoir plus


En ligne, la toute nouvelle lettre d'information des Archives de la Lozère

A partir du 10/05/2017

arch_dep_lozere_histoire_et_patrimoine_30.jpg

La 30e et dernière lettre d'information des Archives Histoire & patrimoine est dans les bacs. Une fois passée la petite émotion, à la vue de ces portraits et regards féminins de notre passé, présentées en première de couverture, vous y retrouvez :

Des sujets historiques ou contemporains.

  • Comme la petite histoire du passeport (ou passe-port), dont sa délivrance relève d'un acte fondateur de l'autorité régalienne, et qui, de tous les documents officiels, est le plus ancien et le plus emblématique, ne cessant d'évoluer dans le temps et avec comme double objectif de permettre la circulation des hommes et d'établir leur identification.
  • Petit retour 2 ans en arrière, sur les événements du 7 janvier 2015 et les attentats au siège du journal satirique Charlie Hebdo, et les conséquences pour l'archiviste : le travail face à la profusion de données, de documents, d'articles... qu'il faut évaluer, sélectionner et collecter, et ceci, afin de conserver et transmettre ce patrimoine qui alimentera les travaux des chercheurs de demain.

Les nouveautés.

  • L'activité du Service éducatif, ô combien importante pour un service d'archives, qui, à la suite de la réalisation, en 2016, d'une exposition sur l'histoire du département de la Lozère, héritier de l'ancien Gévaudan, propose un nouveau livret pédagogique sur ce thème. Il permettra d'aider les enseignants et les élèves à appréhender les évolutions qui ont façonné le département. Et comme c'est un sujet récurrent, le Service éducatif a également réalisé un nouvel atelier de travail sur le loup en Lozère à travers les âges, jusqu'à nos jours. L'atelier présente aussi différents documents relatifs à cette thématique.
  • L'exercice de paléographie, de difficulté moyenne, porte sur la lecture d'une lettre de Marcillac, évêque de Mende à Monsieur de Combettes, évoquant, en 1632, les mouvements de troupes, dans le contecte des révoltes nobilaires, contre le cardinal de Richelieu.

La rubrique Internautes évoque le long processus et les différentes étapes de la numérisation des documents jusqu'à leur mise en ligne sur notre site Internet, plébiscités lors des consultations par de nombreux lecteurs et chercheurs en ligne.

Et pour terminer, la présentation de quelques fonds (dons et acquisitions), entrés dernièrement aux Archives départementales. Il est également proposé dans cette lettre, une liste, non exhaustive, d'ouvrages acquis pour la bibliothèque historique. L'accent est mis sur des ouvrages généraux et monographies, ainsi que ceux ayant trait à l'histoire locale et régionale.

Elle est consultable en ligne en cliquant sur ce lien.

Vous pouvez également vous la procurer en version papier sur simple demande écrite ou par mail.


1re Fermeture annuelle

A partir du 02/05/2017

arch_dep_lozere_fermeture_3.jpg

Les Archives départementales de la Lozère seront fernées au public du lundi 15 mai au mercredi 31 mai 2017 inclus. Réouverture de la salle de lecture le jeudi 1er juin 2017 à 8h30.

Rassurez-vous : les agents ne partent pas en vacances pendant 15 jours... Dommage !?!?!

Blague à part, et pour information auprès des internautes et des accros aux recherches en tout genre sur la Lozère, cette fermeture annuelle est l'occasion pour nous de réaliser des travaux de réfection et de nettoyage de ce bâtiment qui vous accueille dans les meilleures conditions possibles, tout au long de l'année. L'équipe se mobilise également pour compléter le récolement des fonds d'archives, opération qui consiste à contrôler l'intégrité des documents et autres supports et à s'assurer de leur localisation. Cette fermeture permet également d'intensifier les opérations de classement des documents pour leur communication dans les meilleures conditions possibles. Continuez à suivre l'actualité des Archives sur le site, qui vous informe régulièrement sur ces sujets.

Nous réalisons également et ponctuellement des formations complémentaires sur le métier d'archiviste, auprès de l'ensemble du personnel présent lors de cette première fermeture annuelle.

Enfin nous préparons la prochaine exposition présentée prochainement dans nos murs. Mais de cela nous vous en reparlerons plus amplement plus tard.

Le site Internet archives.lozere.fr, lui, fonctionnera toujours pendant cette période de fermeture.


Cours de paléographie

A partir du 26/04/2017

arch_dep_lozere_paleographie_12.jpg

Depuis la rentrée, les Archives départementales de la Lozère vous proposent de nouveaux cours de paléographie, afin de vous familiariser à sa pratique et à mieux comprendre un document d'archives, ou bien, tout simplement pour vous remuer les méninges.

Ces cours vous sont proposés tous les derniers jeudis du mois, accessibles à toutes et à tous. Et afin de continuer à vous perfectionner ou débuter, le prochain cours aura lieu le jeudi 27 avril 2017, de 17h30 à 19h30. Il se déroulera aux Archives départementales de la Lozère, en salle de lecture au rez-de-chaussée. Entrée libre pour tous(tes).

N'hésitez pas à vous renseigner au 04 66 65 22 88 ou par l'intermédiaire du formulaire contact.

Pour un entrainement régulier à la paléographie, des exercices en ligne vous seront prochainement proposés. En attendant, vous pouvez réaliser l'exercice pratique, de difficulté moyenne et d'une durée de 30 minutes environ, que vous allez retrouver en page 5 de la dernière lettre d'information n° 29, éditée par les Archives de la Lozère, intitulée "Histoire & patrimoine", ainsi que les exercices, de difficultés variables, dans les 29 autres numéros, du n° 0 au 28, de la collection.

Bonnes transcriptions.


La radio RCF Lozère et les Archives

A partir du 07/04/2017

arch_dep_lozere_radio_rcf.jpg

Depuis le 5 avril 2017, et tous les mercredis à 12h30, sont diffusés (et rediffusés en soirée) à la la radio RCF Lozère, antenne des radios chrétiennes francophones, une série de petits reportages sur l'activité des Archives de la Lozère.

La toute première émission, par Benoît Laiguedé, le directeur, vous présente les archives départementales et les missions qui y sont exercées, en évoquant successivement la collecte, le classement, la conservation et la communication-valorisation, ainsi que les principales actions menées par le service sur ces thèmes-là. Benoît Laiguedé proposera ensuite un sujet consacré à la numérisation des documents d'archives et à leur mise en ligne, développé amplement dans la rubrique Internautes en page 7 de la lettre d'information Histoire & patrimoine, à paraître prochainement. Mais de cela nous vous en reparlerons dans un prochain article.

L'émission suivante est consacrée au thème de l'archivage électronique. En raison de l'évolution rapide des technologies de l'information et de la dématérialisation, Barbara Fontaine vous en explique l'importance, les méthodes et le rôle des différents acteurs, comme les archivistes, informaticiens, juristes. Elle en précise également des difficultés de la conservation de ces données et de ses enjeux futurs.

Alain Laurans, conservateur aux Archives, nous parle d'un de ses sujets préférés, faisant aujourd'hui l'objet de formations et conférences : les enfants trouvés et abandonnés. L'abandon d'enfant n'est plus une appellation usitée de nos jours. On parle plutôt d'accouchement sous "x". En Lozère, de 1830 à 1860,...

En savoir plus


Pour que la mémoire perdure...

A partir du 06/04/2017

arch_dep_lozere_secretaire_etat1.jpg

À l'invitation du sénateur de la Lozère Alain Bertrand, Jean-Marc Todeschini, secrétaire d'État chargé des Anciens combattants et de la Mémoire, s'est rendu à Mende le 21 mars 2017, pour évoquer le devoir de mémoire et l'importance du souvenir.

Outre des visites aux établissements scolaires (à l'école Jeann-d'Arc au cours de laquelle a été évoqué le concours Petits artistes de la mémoire, élaboré avec la participation des Archives départementales et au collège Henri-Bourrillon), afin d'échanger et débattre avec eux, futurs relais de ce devoir de mémoire et défenseurs des valeurs de la République, le secrétaire d'État a pu aussi découvrir la forêt des Poilus.

Après la cérémonie au monument aux morts et les saluts des associations d'anciens combattants, le secrétaire d'État s'est ensuite rendu sur la place du Foirail, à l'espace culturel Georges Frêche, découvrir l'exposition Loin du front, près de la guerre, la Lozère dans la "Der des Der" (labellisée par la Mission du centenaire de la Première Guerre mondiale), réalisée par les Archives départementales de la Lozère et commentée par Benoît Laiguedé, son directeur.

L'ayant déjà très amplement présentée lors de précédents articles, cette exposition met toutefois l'accent sur le fait que c'est la mobilisation de tout un pays, de tout un peuple, des hommes en âge de combattre mais aussi des femmes et jeunes filles, voire des enfants. La Lozère prend toute sa part à cette guerre totale : les soldats qui en sont originaires partent au front, les ressources agricoles et industrielles sont mobilisées vers un seul but : remporter la victoire. La guerre bouleverse le quotidien de la population lozérienne : les denrées sont rationnées voire réquisitionnées, la presse et le courrier censuré. Des réfugiés et des blessés sont accueillis en grand nombre en Lozère. Et cette réflexion du ministre : "Cela nous amène aujourd'hui à réfléchir sur la situation actuelle dans le monde".

Présentée en 2014 et toujours disponible en prêt à titre gracieux, l'exposition est également présentée sous la forme d'un catalogue à la vente. Pour vous le procurer, rien de plus simple, cliquez ici, et suivez les instructions.


Ouvrage "Du côté des centres-bourgs des Sources du Tarn..."

A partir du 09/02/2017

arch_dep_lozere_sources_du_tarn_3.jpg

Après le Malzieu et la Tour d'Apcher, deux volumes centrés sur le nord Lozère, l'ouvrage Du côté des centres-bourgs des Sources du Tarn... est le 3e volume de la collection Patrimoines de Lozère, récemment présenté lors d'une conférence de presse. Celui-ci s'intéresse au territoire des sources du Tarn.

Cerné par le mont Lozère, au nord, et par la montagne du Bougès, au sud, ce territoire se caractérise par une très grande diversité géologique et climatique. Il regroupe les 3 communes que sont Bédouès-Cocurès, Les Bondons et Le Pont-de-Montvert-Sud Mont Lozère, représentant une superficie de près de 245 km². L'intérêt patrimonial de ce territoire est aussi bien remarquable d'un point de vue archéologique, qu'architectural ou encore historique : les migrations humaines et animales n'ont eu de cesse de structurer et de façonner son paysage.

Et donc, pour vous procurer cet ouvrage, permettant à chacun de découvrir les richesses que présente ce patrimoine, l'évolution de l'architecture, ainsi que les données ethnologiques sur les pratiques et usages des bâtiments ou sur les savoir-faire locaux, cliquez ici, et suivez les instructions.

Bonne lecture à toutes et à tous.


Catalogue d'exposition sur les thermes de Bagnols-les-Bains

A partir du 24/01/2017

arch_dep_lozere_bagnols1.jpg

Depuis des siècles, le département est réputé pour ses villages thermaux, comme c'est le cas pour Bagnols-les-Bains. Le Conseil départemental et les Archives de la Lozère ont souhaité montrer à travers ce catalogue de l'exposition intitulée Bagnols-les-Bains, en quelques "thermes"..., cette page d'histoire du thermalisme lozérien, qui se poursuit encore.

De la première mention sur la table de Peutinger, reconnue comme première station de France d'intérêt public (par décret du 23 novembre 1857), jusqu'à la rénovation de l'établissement, en passant par l'histoire des thermes sous l'Ancien Régime et ses évolutions à travers les événements historiques qui ont marqué l'histoire de notre pays, ce catalogue veut rappeler que l'eau n'est pas seulement une ressource indispensable à la vie, mais aussi un traitement efficace contre nombre de maladies.

Évoquer donc le thermalisme, c'est évoquer un environnement et la vie quotidienne des curistes, qui viennent à Bagnols prendre les eaux.

Pour vous procurer ce catalogue, rien de plus simple, cliquez ici, et suivez les instructions.

Je  vous informe également que l'exposition du même nom, présentée pendant l'été 2016 aux thermes de Bagnols-les-Bains, est toujours accessible au public à la mairie, toute l'année, aux jours et heures d'ouverture de celle-ci.

Bonne lecture pour les uns(es), et bonne visite pour les autres !!!


Accéder à votre espace personnel Tout sur votre commune

Archives départementales de la Lozère - 12 avenue du Père Coudrin - 48000 Mende