Imprimer cette page

Informations pratiques

Actualités

Cours de paléographie

A partir du 16/02/2017

arch_dep_lozere_paleographie_12.jpg

Depuis la rentrée, les Archives départementales de la Lozère vous proposent de nouveaux cours de paléographie, afin de vous familiariser à sa pratique et à mieux comprendre un document d'archives, ou bien, tout simplement pour vous remuer les méninges.

Ces cours vous sont proposés tous les derniers jeudis du mois, accessibles à toutes et à tous. Et afin de ontinuer à vous perfectionner ou débuter, le prochain cours aura lieu le jeudi 23 février 2017, de 17h30 à 19h30. Il se déroulera aux Archives départementales de la Lozère, en salle de lecture au rez-de-chaussée. Entrée libre pour tous(tes).

N'hésitez pas à vous renseigner au 04 66 65 22 88 ou par l'intermédiaire du formulaire contact.

Pour un entrainement régulier à la paléographie, des exercices en ligne vous seront prochainement proposés. En attendant, vous pouvez réaliser l'exercice pratique, de difficulté moyenne et d'une durée de 30 minutes environ, que vous allez retrouver en page 5 de la dernière lettre d'information n° 29, éditée par les Archives de la Lozère, intitulée "Histoire & patrimoine", ainsi que les exercices, de difficultés variables, dans les 29 autres numéros, du n° 0 au 28, de la collection.

Bonnes transcriptions.


Ouvrage "Du côté des centres-bourgs des Sources du Tarn..."

A partir du 09/02/2017

arch_dep_lozere_sources_du_tarn_3.jpg

Après le Malzieu et la Tour d'Apcher, deux volumes centrés sur le nord Lozère, l'ouvrage Du côté des centres-bourgs des Sources du Tarn... est le 3e volume de la collection Patrimoines de Lozère, récemment présenté lors d'une conférence de presse. Celui-ci s'intéresse au territoire des sources du Tarn.

Cerné par le mont Lozère, au nord, et par la montagne du Bougès, au sud, ce territoire se caractérise par une très grande diversité géologique et climatique. Il regroupe les 3 communes que sont Bédouès-Cocurès, Les Bondons et Le Pont-de-Montvert-Sud Mont Lozère, représentant une superficie de près de 245 km². L'intérêt patrimonial de ce territoire est aussi bien remarquable d'un point de vue archéologique, qu'architectural ou encore historique : les migrations humaines et animales n'ont eu de cesse de structurer et de façonner son paysage.

Et donc, pour vous procurer cet ouvrage, permettant à chacun de découvrir les richesses que présente ce patrimoine, l'évolution de l'architecture, ainsi que les données ethnologiques sur les pratiques et usages des bâtiments ou sur les savoir-faire locaux, cliquez ici, et suivez les instructions.

Bonne lecture à toutes et à tous.


Catalogue d'exposition sur les thermes de Bagnols-les-Bains

A partir du 24/01/2017

arch_dep_lozere_bagnols1.jpg

Depuis des siècles, le département est réputé pour ses villages thermaux, comme c'est le cas pour Bagnols-les-Bains. Le Conseil départemental et les Archives de la Lozère ont souhaité montrer à travers ce catalogue de l'exposition intitulée Bagnols-les-Bains, en quelques "thermes"..., cette page d'histoire du thermalisme lozérien, qui se poursuit encore.

De la première mention sur la table de Peutinger, reconnue comme première station de France d'intérêt public (par décret du 23 novembre 1857), jusqu'à la rénovation de l'établissement, en passant par l'histoire des thermes sous l'Ancien Régime et ses évolutions à travers les événements historiques qui ont marqué l'histoire de notre pays, ce catalogue veut rappeler que l'eau n'est pas seulement une ressource indispensable à la vie, mais aussi un traitement efficace contre nombre de maladies.

Évoquer donc le thermalisme, c'est évoquer un environnement et la vie quotidienne des curistes, qui viennent à Bagnols prendre les eaux.

Pour vous procurer ce catalogue, rien de plus simple, cliquez ici, et suivez les instructions.

Je  vous informe également que l'exposition du même nom, présentée pendant l'été 2016 aux thermes de Bagnols-les-Bains, est toujours accessible au public à la mairie, toute l'année, aux jours et heures d'ouverture de celle-ci.

Bonne lecture pour les uns(es), et bonne visite pour les autres !!!


Le catalogue de l'exposition sur Marius Balmelle, l'érudit lozérien est arrivé !

A partir du 13/01/2017

arch_dep_lozere_catalogue_balmelle.jpg

Comme je vous l'avais annoncé dans un précédent article, le catalogue de l'exposition intitulée Marius Balmelle (1892-1969), un érudit au service de la Lozère est disponible à la vente aux Archives départementales de la Lozère. Pour vous le procurer, rien de plus simple, cliquez ici, et suivez les instructions.

Grâce au legs de sa fille Henriette, décédée en 2012, les archives ainsi qu'une partie de la bibliothèque de son père Marius Balmelle, composées d'ouvrages, notes, fiches bibliographiques, documents iconographiques, coupures de presse, et j'en passe, sont venues étoffer les fonds conservés aux Archives de la Lozère.

Ce fonds privé, inventorié aux Archives départementales sous la cote 128 J, présente en effet une infinité de sources sur des sujets variés, balayant toute l'histoire de l'Antiquité jusqu'aux Trente Glorieuses. On y trouve plusieurs centaines d'ouvrages d'histoire, de littérature, de sciences, mais aussi de nombreux dossiers thématiques, de la correspondance, ainsi que son journal intime, tenu de 1911 à 1948, qui fourmille d'informations souvent inédites. Ce fonds recèle également les plaques de verre et les tirages du photographe et libraire Armand Planchon, considérant Marius comme son fils, qui apportent un précieux éclairage sur la vie en Lozère au début du XXe siècle.

un témoin à l'affût, un collectionneur éclectique,...

En savoir plus


Nouvel éclairage aux Archives

A partir du 10/01/2017

arch_dep_lozere_eclairage1.jpg

Comme je vous l'avais annoncé lors d'un précédent article, nous avons fait réaliser, pendant la seconde fermeture annuelle au public, le changement du faux-plafond et de l'éclairage, du hall et de la salle de lecture. Cela devrait sensiblement améliorer votre confort lors de vos prochaines visites dans nos locaux, que ce soit pour vos recherches généalogiques, scientifiques, administratives ou autres, ou lors de la découverte d'une de nos expositions qui présente, à chaque fois une des nombreuses facettes de votre patrimoine conservé dans ce bâtiment, et souvent méconnu de toutes et tous.

Le changement partiel de l'éclairage, effectué récemment en salle de lecture, a déjà fait l'objet de remontées très positives de la part des lecteurs.

Avec la fée électricité et un éclairage moderne et confortable, découvrez ou redécouvrez les Archives comme vous ne les avez jamais vues.

Bonne visite !!!


Exposition sur Théophile Roussel

A partir du 09/12/2016

arch_dep_lozere_theophile_roussel_1.jpg

Théophile Roussel (1816-1903), Homme d'État, Homme de cœur est le titre de l'exposition, réalisée par les Archives, qui lui avait été consacrée, pour célébrer le bicentenaire de sa naissance, à Saint-Chély d'Apcher le 29 juillet 1816.

Aujourd'hui et jusqu'au début de l'année 2017, cette exposition est présentée au cœur de notre institution, dans le hall et au 1er étage de l'Hôtel du Département, 4 rue de la Rovère à Mende (entrée en face la boucherie Bonnal).

Médecin et scientifique érudit, il consacre une partie de sa vie à des travaux de recherches, comme "De la pellagre", récompensé para l'Académie de médecine en 1865, qui lui vaudront l'amitié de Claude Bernard et la rencontre de Pasteur.

Homme d'État, il est élu à l'Assemblée législative dès 1849 et participe à un projet de loi sur les logements insalubres. À compter de février 1871 et comme député, il proposera plusieurs lois sociales fondamentales : révision de la loi sur les aliénés en 1872, loi sur la répression de l'ivresse publique en 1873, et la loi qui porte son nom, la loi Roussel sur la protection des enfants du premier âge en 1874. Et enfin sénateur en 1879, on lui doit la réforme du Code pénal sur la détention des mineurs et la mise en place de la première véritable assistance médicale gratuite.

Homme de cœur, il est un élu...

En savoir plus


2e Fermeture annuelle

A partir du 29/11/2016

arch_dep_lozere_fermeture_annuelle_6.jpg

Un peu de chaleur dans nos locaux va permettre la réouverture de la salle de lecture, même succintement. Mais... pas pour longtemps, car nous maintenons la 2e fermeture annuelle. Les Archives départementales de la Lozère sont donc fermées du mardi 6 au lundi 12 décembre 2016 inclus, réouverture au public, le mardi 13 décembre 2016 à 8h30.

Les raisons !?!?! Rassurez-vous : les agents ne partent pas en vacances pendant 5 jours...

Blague à part, et pour information auprès des internautes et des accros aux recherches de tous types, cette seconde fermeture annuelle est l'occasion pour nous de réaliser des travaux de nettoyage et de rafraîchissement du bâtiment qui vous accueille. Nous avons, pour cette raison, programmé une opération qui devrait sensiblement améliorer votre confort lors de vos prochaines visites dans nos locaux, celle du changement d'une partie de l'éclairage. Mais j'aurai l'occasion de vous en reparler lors d'un prochain article.

Cette fermeture au public permet également d'accélérer le conditionnement des documents pour leur préservation dans les meilleures conditions possibles. Nous réalisons également des formations complémentaires sur le métier d'archiviste, utiles à l'ensemble du personnel pour vous aider tout au long de l'année.

Le site Internet archives.lozere.fr, lui, fonctionnera bien évidemment pendant cette période de fermeture.

Alors suivez l'actualité en attendant votre venue aux Archives !


Visite des membres de la Société des lettres

A partir du 17/11/2016

arch_dep_lozere_societe_lettres.jpg

Pour leur dernier rendez-vous mensuel, ce n'est pas moins d'une soixantaine de membres de la Société des lettres, sciences et arts de la Lozère, qui ont fait le déplacement et se sont retrouvés, mardi 15 novembre 2016, aux Archives de la Lozère, afin de visiter ensemble l'exposition consacrée à Marius Balmelle, que nous vous avions présentée lors d'un précédent article sur notre site. Cette visite a été effectuée sous la conduite de Jean-Marc Chevalier, président, Benoît Laiguedé, directeur des Archives, Béatrice Maury, responsable de l'action culturelle, ainsi que votre serviteur, Gilles Martin, responsable de la communication aux Archives, le reportage photo étant lui réalisé par Jean-François Salles, photographe mendois passionné, que je remercie pour son autorisation à utiliser un de ses clichés.

Quel lien avait Marius Balmelle, cet érudit au service de la Lozère, avec la Société des lettres ?

Né à Mende en 1892, Marius Balmelle a été une grande figure de la Société des lettres au XXe siècle. Membre pendant 55 ans et 11e président de 1949 à 1958, il en fut ensuite président d'honneur jusqu'à sa mort en 1969.

Auteur de nombreux travaux sur la Lozère, il fut notamment l'auteur de l'ouvrage de référence édité et réalisé par la Société des lettres, le Précis de l'histoire du Gévaudan rapporté à l'histoire de France.

En savoir plus


4e rencontre sur les fonds judiciaires

A partir du 28/10/2016

arch_dep_lozere_justice1.jpg

Le Conseil départemental, à travers les Archives départementales de la Lozère, a récemment organisé à Mende, la 4e rencontre autour du classement et de l'exploitation des fonds judiciaires. Initiateur de ces rencontres, Alain Laurans, conservateur du patrimoine, s'est entouré, pour cette dernière édition d'Hervé Dupen, président du Tribunal de Grande instance de Mende, Claude Clavel, margistrat réserviste d'origine lozérienne et ancien président de ce même tribunal, Monique Fraissinet, Michèle Michel, greffières honoraires à Florac et à Mende et 15 archivistes qui y ont activement participé. Au cours de cette rencontre, les archivistes ainsi qu'un plus large public étaient invités à participer à la conférence sur Le rôle des experts dans la justice, présentée par Laurence Dumoulin, chargée de recherche au CNRS (que nous avions présentée lors d'un précédent article), et qui a conquis un large public. Quinze archivistes du Gard, de la Haute-Garonne, du Tarn-et-Garonne, de l'Hérault, de l'Ile-et-Vilaine et de Paris (Direction des Archives de France) sont venus s'inspirer des travaux des Lozériens.

Classer les documents, c'est fondamental pour trouver ce que l'on cherche, mais on classe mieux lorsque l'on connaît le fonctionnement de l'institution judiciaire. L'archiviste, s'il maîtrise bien la procédure civile ou pénale,...

En savoir plus


Conférence sur Jacques Pineton de Chambrun

A partir du 16/09/2016

arch_dep_lozere_conference_maurice1.jpg

Avec la rentrée les conférences se suivent et ne se ressemblent pas. Les Archives départementales de la Lozère vous proposent, le mercredi 28 septembre 2016, à 18h, à l'Hôtel du Département, Salle des fêtes de la préfecture - 2 rue de la Rovère à Mende, une nouvelle conférence historique intitulée :

Un humaniste du XVIe siècle : Jacques Pineton, sieur de Chambrun, ministre de la parole
 de Dieu en l'église réformée de Nîmes de 1562 à 1601

par Philippe Maurice, chargé de recherches, EHESS-CNRS

Jacques Pineton de Chambrun est né en 1515 à Orange et décédé à Nîmes en 1601. Fils de Jean Pineton, consul d'Aubusson et de Marie Auroch, Jacques fut le premier à se faire appeler Pineton de Chambrun, en ajoutant à son nom celui de Chambrun, nom d'une terre appartenant à sa famille.

Converti au protestantisme, vraisemblablement en 1560, il renonça, dans sa ferveur de néophyte, aux avantages qui l'attendaient dans le monde pour se vouer au ministère sacré. Il alla faire ses études en théologie à Genève, où il reçut la consécration de pasteur des mains de Calvin lui-même en 1560.

De par ses actions, ses deux mariages et son opposition de toutes ses forces à la Michelade, venez nombreux(ses) à la découverte de ce personnage étonnant que fut Jacques Pineton, sieur de Chambrun, ministre de la parole de Dieu... Mais Philippe Maurice est mieux inspiré que votre narrateur pour vous parler de ce personnage si singulier.

Bonne conférence !!!


Accéder à votre espace personnel Tout sur votre commune

Archives départementales de la Lozère - 12 avenue du Père Coudrin - 48000 Mende