Imprimer cette page

Loisirs et culture

Photos mystères

Les photographies constituent une source historique très intéressante. Nous avons la chance de conserver de nombreux fonds photographiques, datant de la fin du XIXe siècle jusqu'à nos jours. Cependant beaucoup de ces clichés n'ont pas été identifiés avant leur entrée aux Archives et gardent leur mystère.
Nous comptons donc sur votre mémoire et votre sagacité pour nous aider à reconnaître un lieu, des personnages ou des événements sur les photos mystères qui vous sont proposées ci-dessous. Vous pourrez partager votre savoir en laissant vos commentaires sous l'image reconnue.
Les énigmes résolues seront classées et remplacées périodiquement par des nouvelles.
 
Série 1 - Le sous-préfet aux champs : Fonds Lacombe (6 Fi)

Pour débuter, nous vous proposons une série de clichés cellulosiques pris entre 1920 et 1936. Ces premiers négatifs souples sont particulièrement fragiles car ils s'enflamment au contact de l'air en dégageant une odeur de vinaigre. Ils sont difficiles à conserver et nécessitent des précautions de manipulation.
Jacques Lacombe est le dernier sous-préfet de Marvejols en 1926. Amoureux de la Lozère et de ses beautés naturelles, il a publié une plaquette illustrée de sa main « De l'Aubrac aux Gorges du Tarn ». Photographe amateur, il a sillonné le département en prenant de nombreux clichés dont 303 nous ont été donnés. La majeure partie a été identifiée, sauf une dizaine d'entre eux que nous vous présentons ici en espérant que vous saurez les reconnaître.
Vous pourrez consulter les autres clichés du fonds Lacombe sur la base de données 6 Fi.

 

Série 2 - Manifestations religieuses

Pour continuer, nous vous proposons une série de plaques de verres et de clichés pris entre 1900 et 1950 concernant des manifestations religieuses non identifiées. Ces documents iconographiques sont tirés de plusieurs fonds : 

- 34 Fi Fonds Léon Paulet (1881-1948) notaire et receveur municipal de Marvejols de 1930 à 1946.

- 35 Fi Fonds abbé Urbain Jean-Baptiste Cruveiller (1888-1932) missionnaire diocésain puis professeur au grand séminaire de Mende, il devient Vicaire général en 1922.

- 36 Fi Fonds Victor Velay (1884-1969) Il est instituteur à Auch où il apprend la photographie. Cela devient sa passion et il sillonne la Margeride à bicyclette puis à moto, son matériel sur le porte-bagage. Il prend sa retraite à Saint-Gal en 1949 où il continue à aller de village en village photographier les gens et les scènes de la vie rurale.

- 37 Fi Fonds famille Bosse originaire de Lozère.

- 44 Fi Fonds Casimir Julien photographe professionnel à Millau en Aveyron.

- 72 Fi Fonds Robert et Marius Robert : Marius ROBERT (1888-1971) - Robert ROBERT (1922-2010) Dès le début du XXe siècle, une dynastie de photographes se constitue avec tout d'abord Marius Robert, son épouse Blanche Fournier, et l'un de ses fils, Robert, mariée à Marie-Louise Pascale. A 17 ans, Marius débute comme photographe ambulant, parcourant la Lozère, l'Ardèche, la Haute-Loire, de village en village, en vélo ou en train. Après un passage à la Compagnie des chemins de fer s'installe définitivement comme photographe à Langogne, où il exerce son activité jusqu'en 1958. À la Libération, Robert prend son activité de photographe dans la boutique de son père. Marié à Marie-Louise Pascale, dite « Lillie », il poursuit l'activité de photographe avec Marius et Blanche jusqu'en 1958. Robert prend alors leur succession jusqu'en 1987, année de sa retraite.

 

 

 

Série 2

Chirac. Procession. (1930)

Enquête précédente44fi33_3.jpgEnquête suivante



Accéder à votre espace personnel Tout sur votre commune

Archives départementales de la Lozère - 12 avenue du Père Coudrin - 48000 Mende