Imprimer cette page

Vos archives

Vous êtes un particulier, une association ou une entreprise

Vos archives font l'Histoire : faites-en profiter !


Qu'est-ce que les archives privées ?

archivesprivees_2.jpg

Le Code du patrimoine donne une définition très large des archives privées : ce sont toutes les archives qui ne sont pas publiques.

Il s'agit donc de documents produits ou reçus par une personne physique ou morale dans le cadre de ses activités personnelles ou professionnelles (hors secteur public).

D'époques très différentes, du Moyen Âge à aujourd'hui, les archives privées sont aussi diverses dans leur provenance et leur contenu que variées en terme de support :

  • archives familiales et seigneuriales : albums photographiques, correspondance, généalogies, reconnaissances féodales, papiers fonciers, comptabilité, pièces de procédures.

  • archives personnelles et professionnelles : papiers d'érudits, de scientifiques, d'artistes, mais aussi documents personnels d'état civil, livres de comptes ou de raison, journaux intimes, nominations à des emplois, papiers de fonctions.

  • archives économiques : procès-verbaux de conseils d'administration, livres de paie, bilans financiers, documents sur les procédés de fabrication, sur la commercialisation, plans d'architectes ou de machines.

  • archives d'associations, de syndicats, de partis politiques, de fondations : statuts, comptes rendus d'assemblées, budgets, dossiers d'activités.

  • archives cultuelles : sermons, papiers de fabrique.

  • papiers d'officiers ministériels et d'auxiliaires de justice : dossiers de clients, livres de comptes, répertoires de clients.


Quel intérêt peuvent revêtir vos archives ?

montagesignature.jpg

Les archives privées, par leur richesse, sont des sources essentielles pour l'histoire locale comme nationale. Complément indispensable des archives publiques, elles permettent d'en contrebalancer le point de vue administratif par celui des acteurs.

En effet, pas d'histoire sans les témoignages de ceux qui y ont pris part, pas d'histoire économique sans les archives des entreprises, pas d'histoire politique sans celles des militants, des syndicats, des partis…, pas d'histoire culturelle sans les papiers des écrivains ou des architectes, pas d'histoire sociale sans les humbles traces écrites des familles et des individus.


Quelques conseils pour conserver vos archives

conservation.jpg

L'intérêt de ces archives les rend d'autant plus précieuses qu'elles sont parfois oubliées dans un grenier, une cave, dans des conditions qui n'assurent pas leur bonne conservation.

Voici quelques précautions à prendre pour les conserver chez vous de la meilleure façon possible :

  • Choisissez un lieu de rangement adéquat, ni trop humide (moisissures), ni trop sec (papier et parchemin devenant cassant), à l'abri des rongeurs et des insectes.

  • Emballez vos archives dans du matériel adapté. N’utilisez pas de trombones, épingles, scotch ou élastique, qui rouillent ou abiment les documents. Évitez les pochettes plastiques.

  • Ne mangez pas, ne buvez pas ni ne fumez près des documents.

  • Évitez d’exposer un document original en permanence à la lumière (jaunissement du papier). De même, limitez les photocopies.

  • Les supports récents ont une durée de vie de plus en plus limitée (CD-Rom, disque dur externe, cassette audio ou video) : n'oubliez pas d'effectuer des copies régulières.


Comment confier vos documents aux Archives départementales ?

L'apport inestimable des archives privées à la recherche historique et les difficultés que peuvent rencontrer leurs propriétaires à les conserver au mieux peuvent rendre leur entrée dans les collections publiques incontournables, même si celles-ci n'ont aucune obligation réglementaire dans ce domaine.

Leur entrée s'effectue selon diverses modalités qui se distinguent par le transfert ou non de propriété :

  • le don, le legs, l'achat, la dation voient la propriété des archives passer au Conseil général.
  • le dépôt, lui, permet au propriétaire de le rester.

Pour plus d'informations, http://www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/archives-publiques/vos-archives/

Entrer aux Archives départementales est un gage d'avenir pour vos archives : bien conservées, elles sont classées par des archivistes et communiquées au plus grand nombre. Ceci se fait dans le respect de la vie privée et de la propriété intellectuelle, en tenant compte des souhaits du propriétaire. Elles sont valorisées, par exemple lors d'expositions ou dans des publications, à l'image du livre édité en 2009 par les Archives sur les plaques de verre données par la famille Robert.

robert.gif - <p class="description">Le fonds Robert mis en valeur par les Archives départementales</p>

Le fonds Robert mis en valeur par les Archives départementales


Nous recherchons...

1figuerre19141918_1_1.jpg

Pour nous aider à enrichir nos collections, n'hésitez pas à nous signaler des archives privées en vente (sur internet, chez des brocanteurs...) ou en péril (travaux dans une maison, cessation d'activité d'un artisan ou d'une entreprise). Par ailleurs, si vous possédez des documents sur les thématiques suivantes, contactez-nous :

  • Guerre de 1914-1918
  • Photographies contemporaines (années 1980 et suivantes)
  • Archives politiques
  • Région Aubrac.


haut de page
Accéder à votre espace personnel Tout sur votre commune

Archives départementales de la Lozère - 12 avenue du Père Coudrin - 48000 Mende