Actualités

Nouveau cycle de conférences en ligne

A partir du 20/04/2022 Actualité des archives

Les Archives départementales de la Lozère vous invitent dans un passé récent, en 2021, afin de découvrir (pour les personnes qui n'avaient pu y assister) ou revoir, en ligne, sur la chaîne Youtube du Département, une série de conférences filmées par nos soins, et accessibles à tout public.

Pour commencer, les Archives départementales vous invitaient à assister à une soirée conférences, en lien avec l'exposition sur la Lozère et les migrations, le jeudi 21 octobre 2021, de 18h à 20h30, à la salle des fêtes du Conseil départemental, rue de la Rovère à Mende.

Nous débutions cette soirée par une conférence intitulée :

Par les chemins : bergers en Gévaudan, bergers du Gévaudan au XVIIIe siècle

Elle était animée par Bruno JAUDON, docteur en histoire moderne, enseignant à la Faculté d'Éducation.

Synopsis …Si, dans l'imaginaire collectif, il est des personnes aux « semelles de vent » qui ne cessent de fasciner, ce sont bien les bergers. Terre d'élevage, le Gévaudan a besoin qu'on mobilise en effet, pour la surveillance des bestiaux, une myriade de gardiens qui, à garde faite et bâton planté, aux beaux jours, cohabitent en ces hautes terres avec les bergers montés du bas-pays. C'est que la Lozère est aussi, au terminus des grandes drailles, le réceptacle de la transhumance estivale, qui prend une importance croissante au XVIIIe siècle. Terre de migrations en tous sens, l'ancien Gévaudan est alors un espace d'incessantes remues d'hommes et de bêtes qui se croisent, se rencontrent, se heurtent parfois. Qui sont ces bergers, que sait-on d'eux, quel regard la société porte-t-elle sur leurs personnes et leur travail ? Les questions ne manquent pas, dès lors qu'il s'agit d'étudier un groupe social qu'on croyait connaître et dont on réalise, face à l'archive, qu'on ne savait finalement rien ou si peu.

Était présentée ensuite la seconde conférence intitulée :

Bergers des Cévennes

animée par Anne-Marie BRISEBARRE, docteur en ethnologie, directrice de recherche émérite au CNRS, Laboratoire d'anthropologie sociale (Collège de France / EHESS, Paris).

Synopsis ...Depuis des siècles, chaque année au mois de juin les drailles cévenoles s’animent au passage des troupeaux transhumants ensonnaillés, conduits par des bergers vers les monts Aigoual et Lozère, au cœur du Parc national des Cévennes. Le maintien de ces coutumes de décoration et la transmission du métier au sein des familles ne font pas de ces bergers des « hommes du passé ». L’inscription en 2011 des « paysages culturels évolutifs de l’agro-pastoralisme des Cévennes et des Causses au patrimoine de l’humanité » par l’UNESCO est une reconnaissance de cette forme d’élevage respectueuse du bien-être des bêtes et productrice de biodiversité : sur les estives ces bergers pratiquent ce qu’on appelle aujourd’hui « l’éco-pâturage ».

Lors de cette conférence Anne-Marie BRISEBARRE témoignait, à partir d’une recherche ethnologique effectuée depuis 1969, des savoirs et des pratiques des bergers transhumants cévenols.

En préambule de celle-ci, était diffusé le film intitulé "Transhumance des moutons dans les Cévennes méridionales", réalisé en 1971 par Anne-Marie et Jean-Jacques BRISEBARRE;

Afin d'en découvrir plus sur la vie des bergers en Gévaudan/Lozère, accédez aux deux conférences et au film, en cliquant sur les liens ci-dessous :

- Soirée conférences

- Transhumance des moutons

Et, en attendant nos prochaines mises en ligne, portez-vous bien !


Naviguer vers...

Accéder à votre espace personnel Tout sur votre commune