Imprimer cette page

Titres de famille

Fermer le formulaire de recherche

Termes recherchés

Critère(s) de recherche: Le Tensonnieu (Le Recoux)

Présentation des notices

-+
  • E 516-527 - Lespinasse (famille) - Marron (famille) - (XVe-1811)
    • E 520 - Malabouche (famille). Malachane (famille de). Malafosse (famille). Malafosse (famille de). - (1628-1811)
      Présentation du contenu :

      Contient en particulier :

      Malafosse :

      Arrentement par Bertrand Malafosse, archer du lieutenant de prévôt de Gévaudan, à Pierre Alméras, maître charpentier de Mende, d'une maison sise au pan de Chapnau, avec ses meubles : « deux tables boys noyer, l'une double et l'autre simple avec leur chassis et un tiroir à la petite, plus un archibanc vieulx boys pin, ung banc aussi pin pour servir à table, deux tabourets hauts noyer, deux boys lit, l'un [che]sne et l'autre noyer avec leur fonds et surciel oulte [le] lict qui se tien dans la muraille qui a aussi son fondz [et sur] ciel, une chaire à l'anticque..., deux buffetz... À l'un des quelz il y a trois armoires et un tiroir..., et l'autre sans armoire n'estant qu'un buffet de servica..., plus an grand pot à tenir huyle avec trois mesures d'une livre, demy livre et quart et l'entonnoir, le tout cuyvre » (1628.) Nomination par le duc de Roquelaure du sr Malafosse comme capitaine pour la compagnie de Barjac, du régiment de milice bourgeoise de Corsac (1707). Vente par Claude Malafosse, de Barjac, à Pierre Malafosse, d'une maison voûtée, avec four confrontant le chemin de Bramonas à l'église de Barjac (1718). Enquête sur la date de décès d'André Malafosse, tisserand de Mende, mort à l'infirmerie des Cordeliers (1723). Plainte adressée aux officiers ordinaires de Chanac par Jeanne Blanquet, veuve de Louis Malafosse, sur ce que son fils Louis, âgé de 12 ans, avait été insulté et frappé par les fils de Barbut, maréchal, lorsqu'il allait réciter ses leçons chez M. Pascal, vicaire (1765). Factum pour le sieur Malafosse contre Me Vaquier de Tensonnieu, relativement à la dépaissance des communaux de la Rouquette et du devois de Combedaze. D'après une transaction du 28 nov. 1396 les habitants de la Rouquette et des Crouzets pouvaient faire dépaître leur gros bétail au terroir de Combedaze depuis le 25 mars jusqu'au 19 novembre, le reste de l'année les habitants du Mazel, de Mijoule, des Balmes et de Gatuzières venaient en concurrence avec eux. Le 17 avril 1467, le roi inféoda le même devois aux gens de la Rouquette et des Crouzets pour la période du 19 novembre au 25 mars (1772-77).
      Description physique : (Liasse.) — 33 pièces, papier ; 1 cahier de 52 feuillets, imprimé.
      Lieux : Mende (Lozère, France) / Barjac (Lozère, France) / Chanac (Lozère, France) / Le Tensonnieu (Le Recoux, Lozère, France ; lieu-dit) / Le Recoux (Lozère, France) / La Canourgue (Lozère, France) / La Roquette (La Canourgue, Lozère, France ; lieu-dit) / Les Crouzets (La Canourgue, Lozère, France ; lieu-dit) / Le Mazel (La Canourgue, Lozère, France ; lieu-dit) / Mijoule (La Canourgue, Lozère, France ; lieu-dit) / Les Balmes (La Canourgue, Lozère, France ; lieu-dit) / Catuzières (La Canourgue, Lozère, France ; lieu-dit)
      Thèmes : habitat urbain / mobilier / milices bourgeoises / coups et blessures / biens communaux / pâturage / droits d'usage forestiers / enseignement
      Personnes et familles : Malabouche (famille) / Malachane (famille de) / Malafosse (famille) / Malafosse (famille de) / Alméras, Pierre / Blanquet, Jeanne (épouse Malafosse)